© 1duvetpour2

Comment adhérer à la démarche ?

1. Candidater à Savoie Mont Blanc Excellence

Après avoir pris connaissance des conditions d’adhésion*, l’entreprise candidate en adressant à l'Agence Savoie Mont Blanc le formulaire de candidature "entreprise" par courrier ou par mail :

L'Agence Savoie Mont Blanc 

Service Démarche d’Excellence 

20 Avenue du Parmelan – BP 348 

74012 Annecy Cedex 

excellence@smbtourisme.com 

* Pour candidater à Savoie Mont Blanc Excellence, l’entreprise doit avoir un exercice comptable clôturé.

ℹ️ L'entreprise de production peut également candidater à Savoie Mont Blanc Sélection en remplissant le formulaire de candidature "produit"

  • Les produits proposés (agricoles, agroalimentaires, artisanaux ou industriels) doivent être totalement élaborés et conditionnés sur les départements de Savoie ou de Haute-Savoie. 
  • Pour les produits sous signes officiels de qualité AOP et IGP (Fromages, Vins, Pommes et Poires), c’est le référentiel détenu par l’ODG qui fait foi. Aucun complément technique ni contrôle supplémentaire n’est demandé pour cette typologie de produits. 

2. S'autoévaluer éventuellement...

Afin de situer ses pratiques, l’entreprise s'autoévaluer en remplissant le tableau ci-dessous reprenant les 34 critères basés sur les 6 valeurs socles de Savoie Mont Blanc Excellence (2 tableaux disponibles en fonction de la typologie de l'entreprise

La démarche étant multisectorielle, les réponses peuvent être nuancées selon les secteurs d’activité ou la taille de l’entreprise. Une colonne « explication du critère » permet à l’entreprise de mieux comprendre les éléments demandés pour respecter le critère. Aucun critère n’est discriminant, ceux non atteints ou partiellement remplis donneront lieu à la définition avec l’auditeur d’un plan de progrès. 

Cette auto-évaluation n’est pas obligatoire, mais elle permettra un gain de temps et un meilleur échange avec l’auditeur lors de l’audit de l’entreprise. 

3. Etre audité dans l'entreprise

Après réception du formulaire de candidature, l’entreprise conviendra avec un des auditeurs de l'Agence Savoie Mont Blanc d’une date d’audit.  

D’une durée d’environ ½ journée au sein de l’entreprise, l’audit a pour objectif d’analyser et de vérifier si l’entreprise répond aux 34 critères pour prétendre à l’obtention de la marque Savoie Mont Blanc Excellence. 

 

Le rendez-vous d’audit démarre par une visite de l’entreprise. Il se poursuit par un entretien sous forme de dialogue ouvert entre l’auditeur et l’audité permettant de faire un état des lieux des pratiques de l’entreprise pour chacun des critères. Tous les critères sont abordés sans exception. 

Si l’entreprise n’est pas concernée par un des critères (exemple : employés saisonniers), ce dernier sera annoté par l’inscription NA pour « non applicable ». 

Pour certains critères, l’auditeur peut être amené à solliciter auprès de l’audité des preuves tangibles : l’analyse documentaire permettant de se baser sur des faits avérés.  

Les sujets abordés le sont en toute confidentialité et sans aucun jugement de valeur ou d’apriori, l’objectif étant de faire progresser l’entreprise dans le partage des valeurs de la marque Savoie Mont Blanc Excellence.  

Chaque critère donne lieu à une annotation de 5 à 1. aucun critère n’est discriminant.  

  • 5. Exemplaire - Bonne pratique 
  • 4. Parfaitement atteint- Le critère est correctement couvert 
  • 3. Partiellement atteint - Actions en cours 
  • 2. Pas totalement atteint - Actions insuffisantes 
  • 1. Aucune action dans ce sens  

Pour les notes inférieures à 3, des pistes d’amélioration doivent être définies.  

    

Une fois la grille d’audit « Tableau des critères entreprises » renseignée, l’auditeur procède au bilan de l’audit au regard des différentes notations. Ce bilan a pour objectifs : 

-  De présenter et valider les constats : il s’agit de faire la synthèse des forces et des faiblesses de l’entreprise vis-à-vis des valeurs de Savoie Mont Blanc Excellence. 

-  Définir avec l’audité les pistes d’amélioration envisageables pour l’entreprise pour les notes de 1 à 3 et d’en fixer les modalités pratiques de mise en œuvre, les délais de mise en application. 

  

L’auditeur apporte son aide par des recommandations en s’appuyant notamment sur le « Guide des bonnes pratiques» rédigé pour Savoie Mont Blanc Excellence, en recherchant des exemples pouvant aider l’entreprise à satisfaire au critère. 

En parallèle et en accord avec l’audité, toute pratique de l’entreprise se distinguant pas son innovation, son ambition, son amélioration prouvée et maîtrisée (note 5) servira à alimenter le « Guide des bonnes pratiques ». Ce système permet ainsi de nourrir la démarche dans un cercle vertueux.  

La mise en œuvre des actions correctives au sein de l’entreprise donnera lieu à une vérification par tous moyens jugés utiles : demande d’envoi de justificatifs ou preuves de réalisation, nouvel audit…  

4. Etudier la candidature en Commission d'Agrément

Une commission qui se réunit plusieurs fois par an et a pour missions principales : 

-  d’instruire les dossiers de candidature et d’attribuer les agréments Savoie Mont Blanc Excellence et Savoie Mont Blanc Sélection sur délégation du Conseil d’Administration de l'Agence Savoie Mont Blanc, 

-  de veiller à ce que les documents (référentiels produits, tableau des critères entreprises, plans de contrôles…) soient actualisés et toujours en phase avec les objectifs de la démarche, 

-  d’habiliter les prestataires ou sous-traitants pour réaliser les contrôles externes, 

-  de mettre en place les groupes de travail nécessaires à la rédaction de nouveaux référentiels produits et de les valider, 

-  de vérifier les engagements des entreprises et suivre les procédures nécessaires en cas de non-respect, 

-  de faire des propositions budgétaires au Conseil d’Administration de l'Agence Savoie Mont Blanc sur les engagements financiers des entreprises : cotisation, coût des contrôles, redevance…. 

 © @Michaël-Ruysschaert

L’audit réalisé au sein de l’entreprise se termine par la rédaction d’une fiche de synthèse permettant de mettre en évidence les points positifs et les points d’amélioration pour chacun des 34 critères. Ce rapport est présenté en Commission d’Agrément par le groupe d’auditeurs de l'Agence Savoie Mont Blanc. 

Les membres de la Commission analysent le rapport d’audit et prennent la décision de valider ou de refuser l’agrément de l’entreprise à Savoie Mont Blanc Excellence. Ils peuvent émettre, si besoin, « un avis favorable sous réserve » en attente de précisions ou de compléments à fournir par l’entreprise candidate. 

La validation des dossiers de candidature et donc l’autorisation d’usage des marques Savoie Mont Blanc Excellence et Savoie Mont Blanc Sélection donne lieu à la signature de Conventions d’Adhésion entre l'Agence Savoie Mont Blanc et l’entreprise candidate. 

En cas de refus par la Commission d’Agrément, l’entreprise candidate a le choix entre arrêter la procédure ou mettre en place des mesures correctives afin de répondre aux valeurs de la marque. L’équipe d’auditeurs de l'Agence Savoie Mont Blanc est à disposition des entreprises pour leur apporter soutien et conseils dans cette mise en œuvre.